L’éjaculation précoce est la raison pour laquelle les hommes consultent le plus un sexologue.

30% des hommes sont concernés par ce problème (sans compter ceux qui n’ont jamais osé en parler).

Il faut véritablement prendre conscience de ce fameux 30%

Ce qui veut dire que sur dix mecs, trois d’entre eux sont précoces

  • Sur cents mecs nous sommes trente
  • Sur mille nous sommes trois cents
  • Sur dix mille nous sommes trente mille

Imaginez le Stade de France remplit durant un match de football, quatre-vingts mille places (80 000 places)
Quatre-vingts milles mecs bourrés de testostérone.
Statistiquement parlant vingt-six mille (26 000) mecs dans ce stade ont des problèmes d’éjaculation précoce.

Pourtant nous avons tous ce sentiment d’être seul au monde quand nous avons des difficultés pour contrôler notre éjaculation : pourquoi ? Pourquoi ce sujet est-il si sensible à aborder ?

Tout simplement parce que dans l’esprit d’un homme, la vision d’une femme qui prend du plaisir est une femme qui se fait assener de va-et-vient pendant trente minutes sans s’arrêter.
Et ne pas réussir cette performance nous renvoie l’image d’un mec qui n’est pas capable de faire jouir une femme.

Cette image que l’on a de l’homme qui doit performer pendant trente minutes sans faire la moindre pause pour donner du plaisir est une fausse croyance, très souvent due à l’industrie du porno qui pour la plupart des mecs nous a servi de « modèle d’apprentissage » pour donner du plaisir.
Je ne reproche rien à l’industrie du X au contraire, mais je pense qu’il y a un manque important d’informations de la part de l’éducation nationale au sujet du plaisir sexuel.

La conséquence de ce manque d’information est la raison pour laquelle le sujet est si délicat.

Chaque homme va réagir différemment suite à ses difficultés. Certains par exemple vont essayer d’ignorer ou d’oublier le problème en passant de conquête en conquête pour n’avoir jamais à se justifier sur le long terme de ce manque d’endurance. On a tous déjà dit le fameux, « Quand je rencontre une nouvelle fille c’est toujours comme ça les deux, trois premières fois, mais après ça passe » puis bien évidemment on la quitte avant d‘avoir une remarque sur notre précocité, et on ressortira la même excuse à la prochaine.

D’autres vont carrément perdre confiance en eux et n’iront jamais voir la fille d’en face qui leur font de l’œil, juste par peur de tenir quelque secondes et d’obtenir une remarque indélicate.

Pour ceux qui sont en couple depuis pas mal de temps, faire l’amour devient un vrai supplice, la pression et ce sentiment de honte sont tels qu’ils nous font passer un mauvais moment et ne font qu’augmenter cette tension qui s’installe dans notre couple.

Beaucoup d’hommes prennent comme excuse ce problème pour se rassurer intérieurement que ce n’est pas de leur faute s’ils sont célibataires ou que leur couple bat de l’aile.

Mais la vérité est plutôt que ce n’est pas votre éjaculation précoce qui est le problème, c’est votre réaction face à ce problème qui détruit votre épanouissement sexuel

Mais être éjaculateur précoce qu’est-ce que c’est réellement ?

Médicalement parlant les médecins ont décidé ensemble de définir un éjaculateur précoce comme homme qui éjaculerait en moins de quatre minutes après pénétration (pour un « vrai » éjaculateur précoce quatre minutes c’est exceptionnel) Je sais de quoi je parle, pour ma part si je durais 30 secondes je me sentais comme un superhéros.

Ils ont déterminé ce temps de « quatre minutes » pour encadrer le problème, mais un homme qui éjacule au bout de quatre minutes dix, n’est pas plus endurant qu’un mec qui craque au bout de trois minutes cinquante.

L’éjaculation précoce n’est pas une question de temps mais une question de contrôle.

Un éjaculateur précoce c’est un homme qui n’arrive pas à contrôler son excitation le temps qu’il faut pour que sa ou son partenaire prenne du plaisir.

L’éjaculation est une action physiologique qui se produit « mécaniquement » suite à une très grande monté d’excitation sexuelle. Cette éjaculation contrairement à ce que beaucoup d’hommes pensent ne se contrôle pas.
Une fois le niveau maximum d’excitation atteint (fameux point de non-retour) il est impossible de faire machine arrière, car l’éjaculation est comme un réflexe : c’est la réaction à une stimulation volontaire ou non.
A contrario l’excitation, elle, peut se contrôler et c’est là qu’est toute la différence entre les précoces et les endurants.
Personne n’est égal face à la nature, certains hommes vont courir très vite naturellement, certains prendront du muscle facilement, d’autre auront des facultés de réflexion beaucoup plus rapides et logiques que la plupart des gens.
Bien sûr il y a une grande part de travail mais certains ont aussi des prédispositions naturelles (même si Usain Bolt n’avait jamais fait d’athlétisme, il y avait de fortes chances qu’il court quand même plus vite que la plupart d’entre nous), la vie et faite ainsi, il faut tout simplement l’accepter.

Pourtant si nous nous entrainons tous les jours et très sérieusement à courir le cent mètres, nous avons de fortes chances (sans non plus devenir un champion olympique) d’avoir un bon niveau, une bonne condition physique et des résultats bien supérieurs à ceux de la plupart des gens.

La sexualité c’est exactement la même chose, certain hommes vont être excités très rapidement, pour d’autres cela mettra plus de temps à monter. Mais au contraire de l’éjaculation, l’excitation peut se contrôler ou du moins se maîtriser à différent paliers.

L’erreur que font la plupart des éjaculateurs précoces est de vouloir faire des va-et-vient le plus rapidement possible pendant quinze minutes sans jamais s’arrêter. Alors que la solution la plus adaptée serait de faire en sorte que notre vitesse d’excitation soit maitrisée et comprise pour justement prolonger ces moments de va-et-vient si intenses dans notre esprit.

L’excitation c’est une émotion, et comme toutes les émotions, son niveau n’est pas fixe, il y a des moments d’excitation plus hauts à certains moments que d’autres.

Comprendre et maîtriser son excitation va donc être la clef pour gagner en endurance et donc donner du plaisir à son ou sa partenaire.

Les mauvaises habitudes

Tout au longs de la journée nous faisons tous des choses sans nous en rendre compte, des choses qui nous semblent naturelles : ça peut être des exemples simples comme allumer la lumière le matin dans la cuisine, nous ne réfléchissons pas pour trouver l’interrupteur, nous avons l’habitude de faire cette action et nous nous habituons à faire la même action aux mêmes endroits tous les matins chaque jour de notre vie.

Prendre sa voiture le matin c’est la même chose, nous avons tous appris à conduire, embrayer, passer les vitesses, rétrograder, c’est devenu naturel chez nous, pas besoin de penser à ce que l’on va faire quand le feu passe au rouge.Le mouvement est fluide et naturel grâce à la répétition et l’habitude que notre cerveau a pris face à cette action de danger quand le feu passe au rouge.

Bien évidemment ce sont de bonnes habitudes, mais il y en a aussi les mauvaises.

Le mal de dos
Pour la plupart des gens ayant des problèmes de dos, la cause est tout simplement due à une mauvaises posture, malgré cela, pour beaucoup, être mal assis est devenu une habitude, on s’est tous déjà aperçu que l’on ne se tenait pas droit sur son bureau ou à table, en se remettant dans une bonne position au bout de deux minutes : la difficulté de rester dans la bonne position est tellement difficile que l’on se recourbe naturellement.
La mauvaise habitude d’être mal assis s’est installée et le jour où les douleurs deviennent insupportables, une rééducation complète est à refaire et l’on doit repartir des bases pour réhabituer son corps et son esprit à rester droits.

Pour l’éjaculation précoce c’est exactement la même chose.

Nous nous sommes habitués à éjaculer rapidement. Plusieurs raisons peuvent être la cause de cette habitude : peur de la panne, peur de mal faire, mauvaise expérience, dégoût…
Mais la plus courante est la masturbation non contrôlée.
Il est tout à fait normal de se masturber et c’est même signe de bonne santé (sans non plus toutefois exagérer)
La masturbation est un sujet très compliqué émotionnellement sur le plan social : quand nous somme jeunes, dire que l’on se masturbe est presque une honte, et quand on est adulte et en couple, se masturber paraît anormal aux yeux des autres.
Pourtant il faut bien prendre conscience que tous les hommes en bonne santé, mariés, célibataires, jeunes, ou vieux se masturbent, IL EST TOUT A FAIT NORMAL DE SE MASTURBER.

Mais vous devez vous masturber intelligemment,

Quand on veut se faire un plaisir solitaire, il n’y a aucun besoin de satisfaire l’autre, seul votre plaisir compte donc aucun intérêt de rester une heure devant un écran d’ordinateur alors qu’en deux minutes l’histoire peut être réglée. Le temps vous est peut être aussi compté, vos parents rentrent dans une heure, votre femme est sortie mais vous ne savez pas quand elle rentre, vous décidez donc de vous faire se plaisir solo rapidement (trop rapidement).

Le problème est que si vous vous masturbez comme ça régulièrement depuis quelques années, vous créez un ancrage dans votre cerveau qui va recevoir un message suite à votre stimulation sexuelle qui va lui dire « craque rapidement ».

Le cerveau est une machine incroyable, mais son problème est qu’il ne fait pas la différence entre un plaisir solitaire et une vraie relation sexuelle. Donc en vous masturbant toujours rapidement, dès l’instant où vous avez une « vraie » relation, votre cerveau envoie le même message en lui disant « craque rapidement ».

Et quand on calcule le nombre de fois que l’homme se masturbe et le nombre de vraies relations, on s’aperçoit que l’homme se masturbe trois fois plus qu’il n’a de vraie relation.

Vous vous auto-sabotez en vous masturbant trop rapidement

Vous devez donc réhabituer votre corps et votre esprit à prendre son temps, en commencent dès maintenant en vous masturbant de manière plus lente et plus intelligente.

Repérez et travaillez sur les instants, les actes qui vous excitent le plus, (gémissements, positions, actes…). Nous avons tous des émotions, des fantasmes, une stimulation sexuelle différente des autres.

Personne n’est égaux dans la sexualité.

Fixer vous des objectifs de plaisir et pas des objectifs de temps Sans maîtrise, la puissance n’est rien

Les hommes se focalisent sur la mauvaise chose.
Imaginez-vous pilote de formule 1, vous diagnostiquez durant les virages que vous perdez de l’adhérence et vous dîtes à vos mécaniciens « gonflez-moi le moteur je perds en adhérence » : il y aura de fortes chances pour qu’ils vous regardent d’un air niais.
Le travail doit plus se faire sur le choix des pneus, le poids de la voiture, les freins à éventuellement modifier… mais en aucun cas gonfler le moteur.

Au niveau de l’éjaculation précoce c’est exactement la même chose. Focalisez-vous sur le plaisir et pas sur le chrono.

Le but de régler son problème d’éjaculation précoce n’est pas de durer des heures pour durer des heures.
Votre but doit être avant tout de durer le temps qu’il faut pour donner un orgasme à la personne à qui vous faites l’amour, et à ce moment-là, vous pourrez vous libérer et profiter de ce moment si intense, agréable et addictif qu’on appelle l’éjaculation.

Dîtes-vous bien que si les femmes jouissaient toutes au bout de cinq secondes le problème d’éjaculation précoce n’existerait pas.

Et bonne nouvelle messieurs, pas besoins de durer des heures pour leur donner un orgasme.

L’éjaculation précoce est un problème qui se travaille avec des exercices pratiques, des émotions à analyser et à maîtriser, et un mode vie plus sain comme, une meilleure alimentation, plus de sport, une meilleure qualité de sommeil etc. Ce nouveau mode de vie vous apportera moins de stress, moins d’angoisse, une meilleure concentration, une motivation et un état d’esprit positif. Cela engrangera naturellement une augmentation de votre taux de sérotonine, ce qui irrémédiablement vous permettra de contrôler avec plus de facilité votre excitation et donc devenir plus endurant.

Rejoins moi sur Ma Chaîne You Tube pour recevoir mes dernières vidéos

Quel Éjaculateur Précoce es-tu ?

Je souhaite faire le test Gratuit 

Test - White Word on Blue Puzzles on White Background. 3D Render.

 

CLIQUE ICI SI TU SOUHAITES EN SAVOIR PLUS SUR LES FORMULES DE COACHING